Du rouleau compresseur du Morellon à l’ombre mystérieuse de 6h37, Boulevard des Allongés manie les images et les oxymores pour transporter le spectateur dans un monde étrange et cocasse, où les couleurs chaudes et froides se mêlent et se confondent, où les mots trompent parfois la musique, pour mieux exprimer les joies de la nuit et les chagrins du jour.

Norman

Norman

Chant, Guitare, Banjo

Mathieu

Mathieu

Basse

Julien

Julien

Guitare

Clément

Clément

Batterie

Colin

Colin

Violon, Claviers

Norman

Norman

Chant, Guitare, Banjo

Clément

Clément

Batterie

Mathieu

Mathieu

Basse

Colin

Colin

Violon, Claviers

Julien

Julien

Guitare

La musique est un voyage, et le Boulevard des Allongés sait nous accompagner.

Camille Mutin

Journaliste, Ma musicale

La douceur folk de Boulevard des Allongés ne vous laissera pas indifférent, en effet le groupe distille depuis deux ans une musique aux accents bluegrass captivante.

Nathalie PAUL

Journaliste, Riffx

Le groupe Boulevard des allongés ouvre le bal, avec son rock teinté de mots narquois et mâtiné d’embardées folk et bluegrass.

Maëlle Hamma

Journaliste, L'Yonne Républicaine

« Il y a un an on vous dévoilait La Franchise, notre composition tournée entièrement à distance, pendant le confinement. On vous la fait redécouvrir aujourd’hui » #LaFranchise #nostalgie #boulevarddesallonges

Publiée par Boulevard des Allongés sur Vendredi 26 novembre 2021

15 + 4 =